Une femme, une chaise, un porte-monnaie et une étole

Une femme, une chaise, un porte-monnaie et une étole

La tiédeur de l’étole contre son air froid, le porte-monnaie immobile sous le regard hautain, au revoir madame la photographe.
La chaise reste vide, elle, l’étole et son porte-monnaie prennent congé.
Moment de répit dans ce décor impérieux.

Texte Iris Bouillet
Photos Natália Mansano

Contact me
L ' o e i l
F - S t o p   a n d   E r o s   A w a r d
M a i s o n   d e s   A r t i s t e s   F r
A r l e s